JardinPassion

JardinPassion

BIENVENUE sur le forum des amoureux de la NATURE et du JARDIN
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brf: à l'essai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fab77
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 26951
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 51
Localisation : Guignes (77)

MessageSujet: Brf: à l'essai   Mer 25 Oct 2017 - 11:29

Aussi célèbres que controversés, les Bois Raméaux Fragmentés ont fait l'objet d’un essai de trois ans dans les jardins de Terre vivante. Voici les résultats obtenus...

3 ans d'essais suivis au potager

Pied de tomate avec BRF. Après avoir entendu tout et son contraire sur les fameux BRF (bois raméaux fragmentés) (1), les jardiniers de Terre Vivante ont testé leur intérêt au potager pendant trois ans, sur une parcelle divisée en trois planches. Deux planches ont reçu 7cm de BRF à l’automne et celui-ci a été enfoui superficiellement au printemps. La troisième parcelle, servant de témoin, a reçu environ 30 kg pour 10m2 de compost et un paillage pour l’été.

Sur les deux planches qui ont reçu des BRF, une n’a pas été arrosée pendant toute la période de culture alors que l’autre recevait un arrosage au goutte-à-goutte similaire à la planche témoin.

Les trois parcelles ont été cultivées de manière identique durant 3 ans.

Chaque année, la vigueur et la production de légumes des différentes planches ont été comparées.

Faim d’azote les premiers mois

La dégradation de matériaux très riches en carbone au potager provoque généralement un phénomène appelé « faim d’azote » : les champignons du sol prélèvent pour cela de l’azote dans le sol et il n’est plus disponible pour les cultures, ce qui se traduit par une moindre vigueur et un feuillage moins vert.

Cette faim d’azote a été observée la première année durant les premiers mois de culture (graphique 1). Mais au mois d’août, les plants de maïs, de tournesol et de tomate poussant dans les planches de BRF avaient rattrapé leur retard et dépassaient même ceux du témoin (graphique 2).

Par contre, la faim d’azote peut être préjudiciable pour des cultures gourmandes à croissance rapide (salades, épinards, haricots…). C’est ce qui a été constaté sur les salades, qui sont restées plus petites que sur le témoin.

Vigueur mesurée avec ou sans BRF

BRF : mieux que le compost

Année 2
Les parcelles avec BRF ont globalement rattrapé la parcelle témoin en début d’été, après une croissance plus lente au printemps. Mais avec un été très sec, la parcelle sans arrosage a donné de plus mauvais résultats sur toutes les cultures tandis que les parcelles témoin et BRF arrosé ont donné des résultats similaires. La différence la plus nette concerne les salades, plus productives sur le témoin avec compost.

Année 3
Nous avons pu vérifier que l’effet fertilisant des BRF se prolonge sur trois ans (sans nouvel apport) : la parcelle avec BRF et arrosage a produit presque trois fois plus de tomates que le témoin avec compost et le BRF sans arrosage est au même niveau que le témoin. .

Cette plus forte productivité peut avoir pour origine l’augmentation de la vie du sol : des vers de terre, qui lui donnent une structure plus aérée, mais aussi des bactéries et champignons qui augmentent la quantité d’éléments minéraux disponibles pour les plantes.

Limiter l’arrosage

Par contre, l’utilisation des BRF pour limiter le désherbage est décevante. En effet, sur les trois années de culture, la quantité de mauvaises herbes récoltées a été plus élevée sur les planches BRF que sur la planche témoin. Un bon paillage est plus efficace.

Autre leçon de cet essai : le BRF permet de limiter de manière importante les apports en eau, grâce à la grande quantité d’humus qu’il apporte au sol.

_________________
Aussi rempli que soit ton existence il y aura toujours de la place pour une petite bière..
Revenir en haut Aller en bas
orion3
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 17980
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 59
Localisation : morbihan près de la gacilly

MessageSujet: Re: Brf: à l'essai   Mer 25 Oct 2017 - 20:44

En fait il faudrait mettre une couche de tonte sur le brf pour empêcher les mauvaises herbes de pousser
Revenir en haut Aller en bas
chuferlu

avatar

Messages : 2855
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 57
Localisation : Asturies-España

MessageSujet: Re: Brf: à l'essai   Mer 25 Oct 2017 - 21:24

Et il ne faut pas l'incorporer au sol si on veut éviter une grosse faim d'azote; les myceliums se dévelloppent l'automne comme dans un bois, puis les vers de terre et autres se chargent du boulot d'enfouissage doucement mais surement a "échelle biologique".
Et contre la faim d'azote, il suffit souvent de mettre des "crottes" tout au-dessus, quand il pleut ça se dissous et ça'arrive aux racines doucement aussi après que le brf s'en soie gonflé les plantes ne brulent pas, et le mucelium se nourrit.
J'éparpille ces "écailles " de fientes qu'on gratte au poulalier
Revenir en haut Aller en bas
Mauricette
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 56411
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 66
Localisation : cazo st chinian 34

MessageSujet: Re: Brf: à l'essai   Mer 25 Oct 2017 - 21:27

Merci fab , très intéressant

_________________
bonjour Invité

Rien n’est plus patient que la nature. »
Dan O’Brien
Revenir en haut Aller en bas
vally12

avatar

Féminin Messages : 15269
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 46
Localisation : aveyron

MessageSujet: Re: Brf: à l'essai   Mer 25 Oct 2017 - 22:20

merci fab
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brf: à l'essai   

Revenir en haut Aller en bas
 

Brf: à l'essai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JardinPassion :: ET AUSSI... :: Le jardinage et les techniques-